Retour Retour

01. DESIGN SOCIAL

MAPA

Conception et réalisation d’un dispositif de maintien à domicile

MAPA
Contexte

Projet scolaire réalisé dans le cadre du DSAA design interactif


Client

Secteur Recherche & Développement Orange Labs (Meylan)


Durée

8 semaines


Co-équipière

Pauline Guieu (Designer produit)


Mon rôle

Design de service
UX et UI design


Sommaire

Le projet
Les enjeux
MAPA
Les données MAPA
L'application MAPA
Site promotionnel MAPA
Notre méthode
Ce que j'en retiens

Le projet

Le secteur Recherche & Développement d’Orange Labs a mis au point un dispositif domotique destiné aux personnes âgées capable d’analyser l’activité électrique dans l’habitation. Cette analyse, par la détection d’éventuelles pertes d’autonomie, permet un maintien à domicile plus durable et serein. Dans le cadre d’un partenariat entre le DSAA et Orange Labs, nous avons conçu un service lié à un objet connecté commercialisable à grande échelle basé sur cette technologie.

Les enjeux
Un dispositif invisible pour l’aidé

Lors de notre phase d’observation, nous avons remarqué que de nombreuses personnes âgées étaient facilement inquiètes à la fois par le changement de leurs habitudes et par les nouvelles technologies. C’est pour cela que nous avons fait le choix de créer un dispositif le plus invisible possible pour l’aidé. Après la pose du dispositif sur son tableau électrique il peut continuer à vivre dans son habitat sans penser au dispositif.

Quelle charge pour l’aidant ?

Afin de respecter la vie privée de l’aidé, l’aidant n’a accès aux données qu’en cas de perte d’autonomie. L’objectif est de le rassurer sans pour autant l’envahir de données. Nous avons choisi de créer un petit objet connecté qui est chargé de l’avertir en cas de souci et qu’il peut emmener partout avec lui.

Accès aux données

Dans une volonté de transparence, lors de la pose du dispositif l’installateur explique à l’aidant et l’aidé quelles données sont transmises. À tout moment l’aidant peut se connecter à son compte MAPA afin de connaitre l’indice global concernant l’autonomie de l’aidé. Si, et seulement si l’indice montre une perte d’autonomie, l’aidant peut alors accéder aux détails des données.

La désactivation

La désactivation du dispositif ne peut se faire que d’un commun accord entre l’aidé et l’aidant.

MAPA
MAPA
Vidéo de présentation
Les usagers de MAPA

MAPA c'est quatre types d'usagers :
- L'aidé : personne âgée vivant seule chez elle
- L'aidant : proche de la personne âgée (famille, ami, voisin, ...)
- L'assistance : grâce à un algorithme qui génère un indice de perte d'autonomie à partir des données électriques des personnes bénéficiant de MAPA, l'assistance prévient l'aidant via l'objet connecté. L'assistance est aussi joignable par l'aidé et l'aidant pour donner des conseils et prévenir les pannes techniques
- L'installateur : à l'achat de MAPA, l'aidant et l'aidé prennent rendez-vous avec l'installateur qui viendra mettre en place le dispositif, faire signer le contrat et expliquer le fonctionnement de l'objet connecté et de l'application

L'installation
MAPA
L'objet connecté : PAP

PAP est l'anneau connecté qui relie l’aidé et l’aidant, c’est une marque d’engagement que prend l’aidant envers la personne agée, tel un ange gardien. Dans le but de respecter la vie privée de la personne agée, l’indice n’est accessible que lorsqu’il montre une perte d'autonomie. Pour ce dernier cas, la dérive se notifie par le changement de l’opacité de l’anneau invitant ainsi l'aidant à se connecter à l'application MAPA pour avoir plus d'informations et des conseils personnalisés.

MAPA MAPA
Conception et modélisation de PAP par Pauline Guieu
Le packaging
MAPA MAPA MAPA
Les données MAPA
Lorsque l'aidant va bien :
MAPA
En cas de perte d'autonomie :
MAPA
En cas de perte d'autonomie, que faire ?
MAPA MAPA
L'application MAPA
MAPA
En cas de perte d'autonomie : écran d'accueil (figure 1), détails de l'indice (figure 2), "Que faire ?" (figure 3)
Site promotionnel MAPA
MAPA
Notre méthode
Benchmark

Après un premier rendez-vous avec le client pour définir notre mission et comprendre les enjeux de MAPA, nous avons analysé les avantages et les faiblesses puis réalisé une veille concurrentielle.
"Le dispositif MAPA répond à la volonté des seniors de rester le plus longtemps possible à leur domicile en confiance. Il s’inscrit dans un marché croissant des objets connectés liés à la santé. D’autre part, malgré son manque de légitimité dans le domaine médical, Orange peut s’appuyer sur son réseau, sa notoriété ainsi que des technologies fiables et non intrusives pour affronter une concurrence encore fragile dans ces domaines. Cependant, Orange devra être attentif et réactif aux évolutions du marché. Concernant les dispositifs de maintien à domicile, pour le moment les solutions proposées qui se positionnent clairement à destination des seniors ont pour vocation de répondre à une situation d’urgence (médaillon, alarme, ...). D’autres solutions peuvent servir à la prévention mais de manière détournée (exemple : le téléphone). Dans l’ensemble, les dispositifs sont très présents et se rappellent au senior ce qui peut compliquer l’acceptation du produit mais ça n’est pas le cas de MAPA."

Recherches
MAPA
Piste 1 (croquis de Pauline Guieu). L'idée était de proposer un concept ayant aussi une fonction de répondeur afin que l'aidé et l'aidant puissent se laisser facilement des messages. Nous avons gardé l'idée de rotation dans la station et dans l'application.
MAPA
Piste 2 (croquis et modélisation 3D de Pauline Guieu). Dans cette proposition, l'aidant reçoit un porte clé connecté lui permettant de voir rapidement si l'aidé va bien mais aussi s'il a reçu un message.
MAPA
Piste 3 (croquis et maquette de Pauline Guieu).

Suite à la présentation avec le client, notre choix s'est porté sur la piste 3. Nous avons fait le choix de ne pas avoir de station du côté de l’aidé afin de rester dans le choix d’un dispositif invisible et d'avoir un objet connecté qui change d’état en cas de perte d’autonomie du côté de l'aidant.

Ce que j'en retiens

Ce projet m'a fait prendre conscience que le designer a aussi un rôle de conseiller. Le choix d'une piste plutôt qu'une autre doit se faire en collaboration avec le client. En effet, c'est la combinaison de l'expérience du client et de l'expertise du designer qui permettra de choisir la piste la plus pertinente.