Blog

Le potoLab
Les aventures d'une designer d'interaction



Guidage dans les transports en commun [1]
| Mobilité urbaine | Mots clés : guidage

Notre objectif dans le projet M2i étant de créer une application mobile de guidage, nous nous sommes rapidement intéressés au cas du guidage dans les transports en commun. Comment se guide-t-on pendant un trajet ? Quels sont les outils d'aide au guidage les plus utilisés ?

Cet article est le premier d'une longue série où j'aimerais vous présenter toutes les étapes de cette étude. Ce ne sera pas une série en temps réel puisqu'à l'heure où j'écris, je suis en pleine rédaction des résultats. J'ai mené cette étude avec l'aide d'Aurélien Tabard, c'est lui qui m'a aidée et conseillée dans cette nouvelle aventure qu'est la recherche.

Quelques définitions

Le terme "guidage" est généralement traduit en anglais par "wayfinding" et se rapporte au processus de collecte d’informations présentes dans l’environnement physique pour savoir où l'usager se trouve, où il veut aller et comment il peut y aller1. Il existe de nombreuses recherches qui se penchent sur la manière dont on se guide dans un environnement urbain. En 1981, Weisman2 a observé quatre grandes catégories de variables environnementales qui peuvent aider au guidage :

  • La présence d'une signalétique
  • Le plan du lieu
  • La capacité à mémoriser des points de repère dans un nouvel endroit
  • La capacité à remarquer les différences entre deux endroits

Aujourd'hui nous pouvons ajouter à cette liste les nombreuses applications, web ou mobile, d'aide au guidage existantes.

En 2017, Licoppe et Figeac, deux chercheurs, ont observé la manière dont les usagers se servent de leur téléphone lorsqu'ils sont en voiture. Selon eux, une application de guidage doit répondre au contexte dans lequel l'usager évolue. Dans le cas du guidage en transports en commun, il existe déjà des infrastructures et une signalétique dont la plupart des usagers sont habitués. Même si ce n’est pas intégré à l’application, les designers doivent être conscients de comment l’usager va synthétiser les informations de toutes ces sources, et donc comment l’application va les utiliser.

En partant de leurs observations ils proposent plusieurs conseils pour la conception d'une application de guidage :

  • Prendre en compte l'environnement et le contexte
  • Réfléchir à comment l'usager peut passer d'une application de communication à une application de mobilité
  • Faire en sorte que les notifications arrivent par groupe plutôt qu'une par une
  • Permettre à l'usager de facilement passer de l'application à une autre activité

Analyse de l'existant

Parmi les nombreuses applications de guidage existantes, la fonctionnalité "guidage en temps réel" n'est pas très courante. Pour me donner une idée de ce qui existe, j'ai choisi de m'intéresser à quatre applications : Citymapper, Transit, Moovit et Oise Mobilité. Citymapper, Transit et Moovit sont des applications utilisées aux quatre coins du monde, elles couvrent respectivement 39, 125 et 2600 villes. Oise Mobilité est l'application de mobilité officielle du département de l'Oise.

1 - Citymapper et Moovit

J'ai fait le choix de regrouper ces deux applications car leurs fonctionnalités de guidage en temps réel sont proches.

Citymapper :

Citymapper
Le guidage dans Citymapper

Moovit :

Moovit
Le guidage dans Moovit

Le guidage en temps réel se fait par étapes divisées en trois types :

  • Entre deux transports - "Marcher". On retrouve la durée du trajet, le plan et, seulement pour Citymapper, les entrées ou sorties à prendre
  • À un arrêt ou une station - "Attendez". On retrouve des informations concernant les prochains passages, les horaires et, pour Citymapper, où monter dans le transport.
  • Dans le transport - "XX Arrêts jusqu'à xxx". On retrouve la durée du trajet, le nombre d'arrêts, l'heure de départ et d'arrivée

2 - Oise Mobilité

Sur l'application d'Oise Mobilité les moments sont divisés par étapes numérotées. On retrouve deux types d'étapes :

Oise Mobilité
Le guidage dans Oise Mobilité
  • La marche avec pour informations les instructions et la durée
  • Le transport avec pour information l'heure de départ, d'arrivée, la durée et les arrêts

3 - Transit

Transit
Le guidage dans Transit

Contrairement aux précédentes applications Transit propose une autre manière de visualiser un trajet en temps réel. On retrouve les mêmes instructions que sur la description d'un trajet. Cependant, ici s'ajoute des données temps réel (position des transports, temps d'attente) et un curseur montre à l'usager où il se trouve sur son trajet. Cependant, il y a peu d'informations concernant les temps de marche.

Conclusion de l'analyse de l'existant

Je remarque que Moovit, Citymapper et Oise Mobilité s'inspirent beaucoup de ce qui existe en termes de GPS routier. Oise Mobilité va même jusqu'à donner des instructions en mode "marche" comme "tournez à droite rue...". Je me demande si ce mode de présentation est la mieux adaptée aux trajets en transports en commun. C'est d'ailleurs pour ça que je trouve la visualisation de Transit très intéressante car c'est celle qui s'affranchit le plus de ce qui existe.

Concernant les moments, ces applications proposent trois types de moments : entre deux transports, à un arrêt, dans le transport. Dans mon étude je souhaiterais apporter des nuances dans ces moments afin de créer de nouvelles catégories.

Mes objectifs

Je souhaiterais clarifier les moments où l'usager a besoin d'informations ainsi que la nature de ces informations. En effet, j'aimerais apporter plus de nuances aux moments existants et m'assurer que les informations données par l'application permettent d'aider au mieux l'usager dans son trajet.
Je souhaiterais aussi identifier les problèmes que l'usager peut rencontrer dans son guidage.
Enfin, mon objectif final est d'identifier des pistes de conception pour la création d'une application de guidage dans les transports en communs.

Sources

1. Muhlhausen, J. Wayfinding Is Not Signage. Sign Of The Times. https://www.signsofthetimes.com/content/wayfinding-is-not-signage. Accessed july. 2018.
2. Weisman, J. (1981). Evaluating architectural legibility: Way-finding in the built environment. Environment and Behavior 13, 189-204.


Laisser un commentaire
*Champs obligatoires
Vérification anti-spam

Quelle est la cinquième lettre du mot arfcrh ?